Découvrir Lorient à vélo

Aujourd’hui, le principe de la voiture individuelle est de plus en plus problématique : embouteillages, pollution, coût… Les pouvoirs publics – et le bon sens! – nous invitent à privilégier les déplacements doux. Oui, mais comment appréhender la ville en vélo? Certaines communes, dont Lorient, profitent de l’été pour lancer des opérations visant à familiariser les citadins avec de nouveaux modes de déplacement.

La ville aux vélos

La ville aux vélos

Les déplacements doux : quelques notions essentielles

Bien sûr, le premier des déplacements doux reste… la marche à pieds! gratuit, non polluant, il est aussi bon pour la santé et le mental. Sur de courtes distances, la marche à pieds est plus efficace que la voiture : moteur froid, elle pollue davantage en début de course. A savoir : en ville 1/4 des trajets en voiture font moins d’1km, et il ne faut qu’un quart d’heure pour couvrir cette distance à pieds.

Vous circulez beaucoup en ville? Choisissez le vélo! Sur des distances inférieurevélo sportif à 6 km, c’est lui le plus performant (source : ADEME – Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie). Jusqu’à 5 km, le vélo est plus rapide que la voiture : un cycliste roule en moyenne à 15 km/h en ville contre 14 km/h pour une voiture !

Outre qu’il participe à nous maintenir en forme grâce à un exercice physique régulier, il nous expose moins à la pollution que la voiture et son espace clos. Contrairement aux idées reçues, l’exposition à la pollution est 2 à 3 fois plus faible qu’en voiture (5,9 mg/3 d’exposition au monoxyde de carbone à vélo contre 14,1 en voiture).

vélo urbainPour adopter le vélo en ville, il suffit de se familiariser avec quelques usages pratiques et sécurisants : étudier le réseau des pistes cyclables pour faciliter les déplacements (disponible en mairie), se procurer casque et baudrier fluo pour optimiser la sécurité, penser à adapter un panier à l’avant du vélo pour transporter des courses… et choisir le matériel qui conviendra le mieux. Ainsi, pour des cyclistes parcourant quotidiennement plus de 10km, le vélo à assistance électrique permet d’aller plus vite en se fatiguant moins.

Le développement du vélo en ville

Afin de réduire la pollution, et d’améliorer la santé publique, les villes françaises veulent optimiser les conditions du cyclistes urbain : aménagement de la voirie, infrastructures, services de prêts ou location facilitée. En France, à ce jour, 150 véloroutes et voies vertes ont été créées : 26 véloroutes, soit 2 040 km et 124 voies vertes, soit 4 115 km.

A savoir : il faut un quart d’heure pour faire 3km à vélo, et un trajet en voiture sur deux fait moins de 3km. 10 km de vélo tous les jours évitent le rejet, par l’usage d’une voiture, de 700 kg de CO2 par an… Enfin, 1 place de stationnement voiture, c’est 10 places de stationnement vélo!

Opération d’été à Lorient : le bord de l’eau à vélo

Pour se familiariser avec les déplacements à vélo, et partager un moment de convivialité et de découverte du patrimoine, on peut rejoindre la visite proposée par l’Animation de

Au fil de l'eau... à vélo

Au fil de l’eau… à vélo

l’Architecture et du Patrimoine, tous les mercredis à 15h jusqu’au 28 août. Le parcours, au départ de l’Hôtel Gabriel, offre de longer les rives de Lorient depuis l’Enclos du Port. Ensuite, une visite de la chapelle Saint-Christophe permet de découvrir l’un des plus anciens édifices de Lorient, inscrits aux Monuments Historiques depuis 1934.

A noter que les vélos ne sont pas fournis. Mais un partenariat avec la boutique VéLO (16 cours de Chazelles – Tél : 02 97 89 04 84) permet de profiter de la location d’un vélo pour 1 euro la journée. C’est le moment d’en profiter!

http://www.lorient.fr/

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *